07 Nov
bannsqo2016_facebook_1200x630px

Semaine québécoise de l’orientation

Dans le cadre de la Semaine québécoise de l’orientation, la thématique cette année est : Bâtir sa confiance, reconnaître ses forces. Une question s’est imposée spontanément : Qu’en est-il des individus, qui face à une perte d’emploi, ne reconnaissent plus leurs forces et perdent confiance en eux? Dans notre pratique professionnelle comme conseiller d’orientation, nous avons à accompagner une clientèle qui vit des événements stressants : suppression de poste, restructuration, congédiement, etc. Cette rupture avec le marché du travail est vécue différemment, selon la capacité de la personne à rebondir.  En cherchant dans la littérature, un article de Louise St-Arnaud, Ph. D. de l’Université Laval, définit bien la situation.  Elle affirme que de « nombreuses études établissent un lien entre le chômage de longue durée et une détérioration de la santé physique et mentale ». Le cœur du problème c’est : l’estime de soi. « Quand on perd son emploi, explique-t-elle, c’est un peu comme si on se faisait dire que ce qu’on faisait n’était pas important.  La reconnaissance au travail, c’est la pierre angulaire de la santé mentale au travail.  Lorsque c’est touché, c’est une partie de l’estime de soi qui est fragilisée. »

L’accompagnement avec des professionnels devient salutaire pour passer au travers de cette tempête, comprendre les multiples deuils à traverser, identifier ses ressources, reconnaître ses compétences, définir des objectifs clairs, afin de cibler un nouveau projet professionnel.  Stratégie Carrière met à votre disposition des professionnels de la carrière qui pourront vous accompagner à faire le point sur ce que vous vivez et de vous repositionner vers un emploi porteur de sens et d’estime de soi.

 

Claire Turgeon
Conseillère d’orientation
Stratégie Carrière
819 373-1726, poste 224
cturgeon@strategiecarriere.com
www.strategiecarriere.com